Des espaces fraternels, des évènements culturels et des temps spirituels

Edito de Mgr Bruno Feillet – Lettre d’info septembre 2021

« Fraternité, j’écris ton nom »

A l’heure d’un changement de mission, il est toujours bon de faire un bilan. Passer en revue l’ensemble des responsabilités qui m’avaient été confiées serait fastidieux. Je souhaite m’arrêter sur un aspect de notre grande réforme : « En route pour la mission ». Il s’agit des fraternités de proximité.

Nous le savons, le projet les a présentées comme un facteur d’équilibre par rapport aux lieux eucharistiques. Un seul lieu eucharistique par espace missionnaire et, si possible, une multitude de fraternités de proximité sur les paroisses. Nous pouvons le comprendre.

Cependant, le fondement d’une vie fraternelle pour les chrétiens vient de plus loin. L’été étant propice aux lectures, je ne peux que vous recommander le livre cité par Mgr Leborgne lors de son intervention à Reims : Eglise – Fraternité. L’Eglise s’appelle « Fraternité » de Michel Dujarrier, publié au Cerf. J’ai été très frappé qu’après une analyse exhaustive de l’usage du mot fraternité dans les trois premiers siècles de l’Eglise, l’auteur montre que le terme de « fraternité » est une invention des premières communautés chrétiennes, avant même de prendre le mot « Eglise » qui était déjà utilisé dans la vie civile.

C’est à cause de Jésus que ce terme est venu. Après sa résurrection, il choisit de faire de nous ses frères (Jn 20, 17). Se décider pour le Christ, c’est aussi se décider pour un mode de vie fraternel par-delà tous nos projets pastoraux. Puisse l’Esprit de Dieu nous aider à comprendre la profondeur et l’originalité de sa vision.

+ Bruno Feillet

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *